GTmetrix, pour un site à toute vitesse - Fabien Perot

GTmetrix, pour un site à toute vitesse

GTmetrix, pour un site à toute vitesse

Lors d’un précédent billet, je vous ai parlé d’un outil d’analyse environnementale de votre site web, en l’occurrence EcoIndex. Aujourd’hui, je vous présente un autre outil très utilisé pour mettre en place une démarche d’éco-conception, mais qui met davantage l’accent sur la performance technique « pure et dure ». Il s’agit de l’outil GTmetrix (lien).

GTmetrix, c’est quoi ?

C’est un outil d’audit et d’analyse, permettant de mettre en évidence la vitesse de chargement d’un site web. Il scanne le site à partir d’un serveur de test situé n’importe où dans le monde, et peut aussi tester le site en fonction de l’appareil (mobile, ordinateur, tablette).

En plus de donner de nombreux résultats techniques, il fournit des conseils pour améliorer le site web, basés sur ce que l’outil a mesuré.

Il est une alternative aux outils Pingdom et PageSpeed Insights.

Quels résultats fournit GTmetrix ?

Il renvoie, entre autres, une note de performance globale, comprise entre A et F, permettant même aux plus novices de pouvoir situer la performance de leur site web. Il détaille le résultat en termes de performance (vitesse et chargement) et de structure (site bien construit et code relativement propre).

Il renvoie aussi les Web Vitals, des scores reflétant principalement l’expérience utilisateur : à savoir si le site est long à charger et stable dans sa consultation. Ce sont des critères utilisés par Google pour le référencement des sites web : être bien positionné sur les Web Vitals ne vous garantira pas un référencement parfait (car la pertinence et la qualité du contenu continuent de primer sur le reste), mais il vous évitera en tout cas d’en être pénalisé sur ces aspects-là.

Pourquoi c’est un outil intéressant en éco-conception web ?

Car il permet de mettre l’accent sur des critères très intéressants à améliorer en éco-conception, que sont notamment :

  • Le poids d’un site web et de ses pages
  • Le nombre de requêtes
  • Le nombre d’éléments (DOM)
  • Le poids de certaines images
  • Le chargement des polices d’écritures

Ce ne sont pas les seuls critères à prendre en compte, mais l’analyse très rapide effectuée par GTmetrix permet d’améliorer un site web, et notamment d’avoir un « visuel » la lourdeur et le poids du site.

Quelques astuces

  • N’hésitez pas à créer un compte gratuit, pour automatiser la création de rapport de performance, et surtout pour choisir la localisation du serveur de test (en Europe, il s’agit du serveur de Londres).
  • Vous pouvez aussi enregistrer une vidéo montrant le chargement du site analysé. Pour un site assez lourd, qui met quelques secondes à s’afficher et qui s’affiche mal, cela peut-être un bon moyen d’identifier un problème.

Retrouvez cet outil sur le site gtmetrix.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page