Concilier valeurs écologiques et vie pro/perso - Fabien Perot

Concilier valeurs écologiques et vie pro/perso

Comment concilier valeurs écologiques et vie pro/perso

Le fil conducteur entre le numérique responsable d’un côté, et les utilisateurs du numérique que nous sommes d’autre part, c’est bien le respect des valeurs, les croyances et les engagements que l’on peut avoir envers l’écologie. Et je trouve ça finalement intéressant de confronter vie personnelle et vie professionnelle, puisque les deux mêlent vraiment les enjeux auxquels nous nous confrontons lorsque l’on s’intéresse à la pollution numérique et que nous voulons la combattre.

Le numérique côté perso

C’est peut-être la facette la plus intéressante à étudier, puisqu’il n’existe aucun cadre à respecter lorsque l’on utilise le numérique dans sa vie quotidienne. L’humain a même tendance à aller à la facilité, à se poser le moins de questions possibles, alors que l’enjeu est bien réel. Mais la démarche est pourtant la même avec le numérique qu’avec différentes choses de la vie : on fait attention à acheter une voiture moins polluante ou à acheter d’occasion pour limiter les impacts. Tout comme on fait attention à trier ses déchets ou à vérifier la provenance de ses aliments. Et que ce soit pour les déchets ou la voiture, les plus sensibles d’entre nous vont se confronter à un moment ou à un autre à la question de leur usage du numérique, voire même de l’usage d’un site web.

Nous pouvons effectivement tous, à un moment de notre vie, avoir besoin d’un site web pour parler d’une passion ou pour communiquer sur une activité associative. Et je suis certain que vous voudrez avoir une cohérence là-dedans. Une cohérence entre la pollution que pourrait engendrer votre site, et vos valeurs écologiques. Mais cela est possible seulement lorsque l’on est sensibilisé à la problématique, puisque de premier abord, il est difficile de cerner à quel point un site web peut être polluant.

Le numérique côté pro

L’enjeu est différent puisque la réflexion est souvent collective : on s’engage collectivement dans une certaine démarche, que ce soit une démarche RSE ou autre. C’est même ce groupe d’individus qui est souvent proactif et demandeur, puisque ce groupe n’est autre qu’un ensemble d’individus, pour certains bien sensibilisés à la problématique.

Des différentes réflexions qui peuvent donc exister en entreprise naîtra l’idée d’améliorer le site web, ou plus globalement de faire attention à la durée de vie des équipements, à la gestion des mails ou du stockage de données au sein de l’entreprise, aux conséquences du télétravail, etc.

C’est particulièrement vrai pour les métiers et les activités en lien avec l’environnement. Pour un(e) consultant(e) RSE ou un cabinet de conseil en RSE et développement durable par exemple, c’est un sujet qui a son importance : il faut pouvoir prendre les actions et respecter certaines valeurs environnementales, tout comme ils le préconisent à leurs clients. C’est aussi une manière de montrer l’investissement et le sérieux de l’entreprise, la cohérence que l’on arrive à tenir, et cela aide finalement à crédibiliser l’activité et les relations professionnelles.

Et vous, comment arriver vous à tenir vos engagements écologiques vis-à-vis du numérique ? Dites moi en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page